lightpqinting

Publié le par ph-mestiich



 

Picasso lightpaintingPeinture de la lumière ( Light painting ) - le processus de prendre une photo de longue exposition dans une zone sombre alors sélectivement les éléments d'éclairage avec une lampe de poche - est une technique photographique qui peut être retracée aussi loin que 1924 (lors de Pablo Picasso a dessiné un croquis rapide dans une image avec un source de lumière de poche), et peut-être davantage. Cependant, cette technique n'est pas très connu, et il n'a que récemment été adapté pour une utilisation dans l'animation. 

Le scénario / concept de la pièce tourne autour d'un protagoniste silencieux qui pénètre dans un monde surréaliste à travers un rêve. Dans ce lieu étrange, sombre, et d'appréhension, il est seul en dehors de sa lampe de poche, le seul objet qui a transporté plus du monde réel. Quand il l'allume, les entités de lumière inhabituelles commencent essaimage à partir de l'intérieur, et arracher la lampe de poche, il emportait dans les bois. Avec nulle part où aller, le héros suit une piste illuminée de destruction surréaliste à la lumière a apporté sur le monde comme il traque sa lampe de poche, apparemment le seul moyen de contrôler quoi que ce soit dans ce lieu inconnu. Avant longtemps, il est confronté à trois des habitants de la planète, un à la fois, qui ont été corrompus par la lumière et l'utilisation de peinture de lumière comme une force maléfique. Une chasse le protagoniste à travers la forêt où il a mis en place des pièges fabriqués à partir de la lumière, un autre utilise la peinture de lumière  ( Light painting ) pour animer et guider une épée dans le combat avec le protagoniste, et le dernier utilise la peinture pour augmenter la lumière et de modifier leur propre corps. Lorsque le protagoniste parvient à déjouer et à vaincre ses ennemis et retrouver sa lampe de poche, il se réveille de retour dans son monde encore une fois, mais sa lampe de poche conserve les capacités qu'il avait dans le monde du rêve. Il s'interroge sur le pouvoir qu'il a maintenant, et commence à peindre la lumière que les crédits commencent à rouler.

 

Le film est de ne pas avoir un dialogue et contiennent des éléments subtiles d'un conte de fées tordu la structure, tout en tournant l'idée classique de la lumière = bien, l'ombre = mauvais autour, où la lumière représente une entité inconnue qui se propage comme un virus à travers un sombre, monde ambigu. Pour accomplir ma vision de la pièce, j'ai l'intention de créer mon propre les techniques de peinture de lumière.

 

Le light painting, aussi appelé light drawing, light graffiti, ligh art ou light graph est une technique photographique qui consiste à jouer avec une source de lumière dans un environnement sombre pour dessiner des trainées lumineuses. Cela est possible en réglant l'appareil photo sur une longue exposition, permettant au capteur d'enregistrer les mouvements de la source de lumière. Dans le cas des trainées lumineuses, on parle de light graffiti car cet exercice s'apparente au graffiti avec bombe aérosol. D'ailleurs cette activité est souvent pratiquée en ville afin de jouer avec le mobilier urbain et composer avec les éclairages artificiels. Ceci dit rien ne vous empêche de pratiquer le light graffiti en intérieur (entrepôts, appartement …) ou en pleine nature. Il existe une variante de cette technique qui consiste à non pas orienter la source lumineuse face à l'objectif comme c'est le cas du light graffiti mais contre un objet ou une personne afin de la mettre en valeur par de l'éclairage. L'avantage de cette technique par rapport au flash est que vous pouvez sélectionner très précisément les zones à éclairer et la quantité de lumière à distribuer sur le sujet. 

Le Light painting c'est donc un dessin avec de la lumière. Alors le problème c'est que la lumière, un fois émise, se déplace à 300 000 km/s... Ce qui ne nous laisse pas beaucoup de temps pour faire un dessin...

 

66

 

Heureusement arrive notre appareil photo numérique, qui est là pour nous aider.
Il suffit d'avoir un appareil avec lequel vous pouvez prendre une pose longue de plusieurs secondes (disponible normalement sur les compacts de base),
 matériel photo : 
- un trépied + rotule 
- un appareil photo, reflex si possible pour plus de souplesse mais un bridge au cmapact  peut faire l'affaire.
  Les réglages :
  Les réglages : La technique est relativement simple à mettre en oeuvre. Vous aurez besoin d'un appareil photo sur      lequel vous pourrez régler un temps d'exposition long, de 20 à 60 secondes par exemple.
 - Un trépied pour fixer l'appareil et éviter l'effet de bougé sur le résultat final. 
 - Passez en mode manuel. 
 - Choisissez une vitesse d'obturation lente, 30 s par exemple. 
 - Fixez la sensibilité ISO sur la valeur la plus basse que votre appareil possède afin de réduire le bruit électronique. 
 - Pour contrôler la brillance de la scène ou de votre source lumineuse, jouez avec    l'ouverture de votre objectif.
 - Enfin réalisez la mise au point en mode manuelle sur votre sujet avant de déclencher car bien souvent l'autofocus    patine dans un environnement sombre. 
 - Si vous êtes seul, vous pouvez utiliser le retardateur pour vous donner le temps de vous placer devant l'objectif. 
88
 l’environnement :il doit être sombre, voire totalement obscur, afin de pouvoir faire ressortir la lumière des lampes torches plus facilement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faut un trépied, pour pouvoir stabiliser l’appareil pendant la pose longue.
lumière:   Il vous faut une source lumineuse. Il peut s'agir d'une simple lampe torche....... Cependant si vous voulez varier les effets, la largeur du faisceau, la couleur du faisceau, il faudra vous équiper de plusieurs type de lampes. Pour la largeur du faisceau choisissez une lampe type laser pour des traits fins, une torche pour des traits moyens et un tube pour de larges traits. Vous pouvez aussi imaginer d'autres types de source lumineuse comme un chalumeau, une bougie, une boule lumineuse, un projecteur, un feu d'artifice, une fusée de détresse … Chacun aura son effet graphique spécifique. A vous d'expérimenter. (On en tous fait en prennant des photos ne serait ce, qu'avec peu de lumière et en ayant un ou des point(s) lumineux en contre plongé comme un lampadaire (ou tt autre mobilié urbain lumineux) ou des phares de voitures, par example...)peut faire l'affaire.
light
Une fois le matériel installé :déclencher l’appareil (avec retardateur ou par télécommande). A ce moment là, saisissez votre lampe et amusez-vous à dessiner « dans le vide » quelque chose avec le faisceau de votre lampe orientée vers l’appareil.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article